27 Nov

Quels diagnostics pour vendre une maison à Étel ?

Vous les avez certainement remarqués en regardant les annonces immobilières : les diagnostics de performance énergétique ont fleuri depuis 2011 sur toutes les publicités pour les logements. Dernier en date dans la série des diagnostics obligatoires, le DPE indique la gourmandise du logement en énergie. Pour celles et ceux qui ne seraient pas très au point sur les autres expertises obligatoires, ou simplement si vous prévoyez la vente de votre maison à Étel, cet article est pour vous !

Première question à vous poser : quand votre maison a-t-elle été construite ? Si elle est sortie de terre avant le 1er janvier 1949, vous devez réaliser le diagnostic plomb : les peintures en contiennent peut-être. Si elle a été construite avant le 1er juillet 1997, l’amiante doit également être scruté ! Une fois que l’expert aura établi l’absence de ces deux matériaux, le certificat sera valable à vie.

Ensuite se posent les questions sur vos installations d’énergie : si vos équipements en gaz, électricité et chauffage ont plus de quinze ans, le diagnostic s’impose. De même, si vous ne bénéficiez pas d’un raccordement à l’assainissement collectif, votre système devra être expertisé. Ces diagnostics sont valables trois ans. Le diagnostiqueur se penchera également sur l’état des risques naturels, miniers et technologiques (ERNMT) qui détermine l’exposition de votre logement aux catastrophes naturelles. Dans le Morbihan, les risques les plus élevés restent ceux d’inondations ou de glissements de terrain. Or, qui dit catastrophes naturelles dit imprévisibles : cette expertise n’est valable que six mois…

Enfin, ultime étape avant la vente de votre bien immobilier à Étel : les diagnostics termites et mérule (champignon qui provoque le pourrissement du bois). Ces deux parasites connaissent des périodes de recrudescence par endroits : la préfecture et la mairie peuvent vous indiquer si un arrêté impose que le diagnostic soit effectué !

E.P. / BazikPress  © M. Chanet – Fotolia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée