23 juin

L’importance de bien choisir votre agence immobilière dans le Morbihan pour obtenir une bonne estimation !

budget maison

Vous avez un bien à vendre dans le Morbihan, magnifique département de la région Bretagne ? Excellent, c’est le moment, car les acheteurs, motivés par des taux d’intérêt très bas reviennent avec la belle saison. Mais attention, il ne faut pas vous tromper sur le prix. C’est l’élément déclencheur qui va susciter des visites ou non. D’autant plus qu’avec internet, les visiteurs potentiels sont au courant des prix pratiqués dans le Morbihan. Alors, c’est une bonne raison ne pas être trop gourmand. Et en respectant les prix du marché, vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour vendre vite et bien. Mais comment définir ce fameux prix ? Il existe bien une solution : faites appel à une agence immobilière. Un professionnel qui connaît son métier et qui vous remettra une estimation. Et, pour en savoir davantage, n’hésitez pas à lui demander sur quels critères il se base pour déterminer son prix et quelles sont les références des ventes de moins de trois mois sur lesquelles il s’appuie pour estimer la valeur de votre bien dans le Morbihan. Alors, comment choisir la bonne agence pour obtenir une bonne estimation ? Voici quelques recommandations :

L’agent immobilier : un homme de loi à l’écoute

Si l’agent immobilier est un homme de réglementation, il doit aussi être à l’écoute de vos besoins, vous conseiller et être transparent sur les services qu’il vous propose. La loi relative à la consommation, dite loi « Hamon », lui impose de vous fournir un certain nombre d’informations. Il doit, en effet, préciser les supports de communication qu’il va utiliser, en cas de mandat simple, et ses engagements de service, en cas de mandats exclusifs. Il doit prendre soigneusement les mesures de votre logement et vous informer sur les diagnostics immobiliers. Bref, vous devez sentir qu’il sera un bon soutien tout au long du processus de vente. Et que l’estimation qu’il a faite est juste et professionnelle, qu’elle n’était pas simplement destinée à vous faire signer un mandat.

C.V. / Bazikpress © Mimi Potter

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée